Page des conseils techniques

Page précédente.

Retour au menu principal.
Page suivante.

Retour à la page des figurines

La fabrication d'un moule

Je vais à présent vous montrer comment réaliser des moules afin de dupliquer vos figurines. Nous commencerons par un moule pour figurines en plomb.

Le matériel
 
  • De l'élastomère (RTV 589, rouge foncé pour moulage de pièces en métal). Se présente en deux composants séparés qu'il faut mélanger pour qu'ils se solidifient (3 heures, 24 pour une polymérisation complète). Prix : 47 euros le kilo. Vous trouverez dans ma page de liens quelques boutiques qui en vendent. Attention ! ces substances sont toxiques, à manipulez avec précautions.
  • De la pâte à modeler, disponible dans toutes les boutiques de Beaux Arts ou de Loisirs Créatifs
  • Du carton fort, servira à la fabrication d'un caisson pour former le moule.
  • De la résille (fibre de verre) pour renforcer le moule. Prix : environ 5 euros le m2.
  • De la cire de démoulage, prix : 10 euros le bidon de 500 g.
  • Du plâtre tous usages qui servira à faire la chape (coque pour maintenir le moule).
  • Du scotch, de la colle, des élastiques, pour assembler le caisson
  • Du papier journal, des chiffons, des gants en latex, pour éviter de tout tacher

 

Procédure

Voici, étape par étape la réalisation d'un moule avec chape. Cela pourra vous sembler un peu compliqué mais le but est de créer un moule qui consomme un minimum d'élastomère (matériau coûteux) et qui soit suffisamment solide pour mouler de nombreuse figurines. De plus, il doit offrir le maximum de sécurité car le moulage de figurines en plomb est dangereux et doit être effectué avec les plus grandes précautions. Cela commence dès la fabrication du moule.

Etape 1

Pour commencer, étalez la pâte à modeler sur la planche, faites-en une plaque de 15 cm sur 15 cm et de 5 cm d'épaisseur.Enfoncez le prototype à moitié dans la pâte en veillant à ce que la figurine puisse être démoulée facilement. Il ne faut pas que des parties puisent rester coincées dans le moule. Il faut aussi que la séparation entre la partie de la figurine qui est dans la pâte et celle qui reste à l'extérieur soit nette. Entourez ensuite avec qutre plaques de carton fort de 5 cm de haut.

 Etape 1 - suite

Il s'agit de la même chose, vu de côté. Il est important que les plaques de carton soit bien fixées à la pâte, il ne faut pas qu'il risque d'y avoir des fuites. Au besoin renforcez la structure avec des élastiques et des cales en pâte à modeler.

   Etape 2

On pose à présent les évents, les joints d'étanchéité et le cône de coulée. Ce sont les élément qui conditionnent la qualité du moulage, il faut donc prêter une attention toute particulière à cette étape. Le cône de coulée est l'orifice par lequel on verse le métal fondu, il doit mesurer une fois et demis la hauteur du prototype et son diamètre le plus large fait 3 cm environ. Les évents servent à évacuer les gazs de coulée qui risquent de former des bulles. Ils doivent être placés sur les parties saillantes du prototype. Les joints empêchent le métal fondu de couler hord du moule. Les trous (5 mm de profondeur) servent à ce que les deux parties du moule s'emboîtent bien l'une contre l'autre.

Etape 2 - suite

La même chose vue de côté. On voit que les joints et les évents sont des boudins de pâte à modeler. Ils doivent être séparés du prototype et l'un de l'autre par au moins 1 cm. Le cône de coulée. Les parties en relief sont celles qui sont en jaune dans le schéma précédent.

Etape 3

On peut à présent couler l'élastomère, mais avant, il faut passer un produit anti-adhérence sur le prototype, comme de la cire de démoulage, pour pouvoir le retirer sans problèmes du moule. L'élastomère est constitué de deux composants qu'ils faut mélanger avec soins. Si ils ne sont pas correctement mélangés, certaines parties du moule risquent de rester molles. Il faut aussi mélanger très doucement pour éviter la formation de bulles. Le mieux est de laisser reposer quelques minutes avant de verser.

 Etape 3 - suite

Une fois les deux composant mélangés,ils se solidifient en quelques heures. Attention, ce truc tache vraiment beaucoup, prennez vos précaution pour le manipuler.

 Etape 4

On va maintenant appliquer la résille de fibre de verre qui va donner au moule une plus grande résistance. Pour la coller, on verse une mince couche d'élastomère sur la précédente, on applique la résille et on l'aplatit bien avec une spatule de bois au bout arrondi.

 Etape 4 - suite

Une fois que la résille est bien appliquée, on coule une autre couche d'élastomère dessus pour finir le moule.

  Etape 4 - suite

Voilà, la partie élastomère de la moitié du moule est terminée, on peut passer à la fabrication de la chape de plâtre, qui servira à maintenir le moule.

Suite page suivante

haut de la page